Le vieux chêne

Introduction :
La grande guerre a détruit tout sur la ligne de front et ses alentours. Entre autre suite à l’attaque au gaz du 22 avril. Toutes les créatures vivantes furent décimées : les animaux des champs (lapins, rats, souris, …) et des fermes (chevaux, vaches, volaille, …) périrent tous. Même les insectes.
Pas un arbre n’a également survécu au feu et bombardements, sauf un chêne dans une prairie de Pondfarm. Exception remarquable qui est maintenant plus que centenaire.

 

Le vieux chêne:
Agé d’environ 100 ans, ce vieux chêne est un des plus vieux arbres de St-Julien. Un vieux et silencieux témoin qui a survécu à la grande guerre. En été, sa large couronne fournit de l’ombre et un abri aux vaches qui paissent dans la prairie, tirant profit confortable de son ombrage.

(Traduction en Français: Pierre Vandervelden, www.inmemories.com)