La Chapelle

La chapelle de la ferme Butaye a été construite en 1946, juste apres la 2ième Guerre Mondiale. Voici l'histoire de cette chapelle:
Au début de la seconde Guerre mondiale (Campagne des 18 jours, mai 1940), l'agriculteur, Arsène Mariant, s'enfuit avec sa sœur Marie et des voisins dans le bunker de l'hôpital (sur le côté droit de Pondfarm). Ce bunker de l'hôpital a été construit au cours de la première guerre mondiale par l'armée allemande. Le bunker a été divisé en six compartiments et avait des murs de 1 mètre d'épaisseur sur sa face avant. L'arrière n’avait cependant que l'épaisseur d'une paroi ordinaire. Ils se mirent à prier. Des témoins disent encore qu'un obus a traversé une paroi épaisse de 1 m sans avoir explosé, alors qu'ils étaient encore dans le bunker.

Année de construction: 1946

Une unité de cavalerie Française était présente à la ferme. Quand elle a quitté la ferme, le 12 mai 1940, Arsène trouva un bois sculpté à l’image du Christ. Il a donc décidé de construire une chapelle où il mit le Christ en bois et une lettre manuscrite d’hommage et peignit les phrases « Paix dans les familles » et « Paix entre les Nations » E.M. 1940. Pour des raisons de sécurité, le Christ en bois est maintenant préservé dans notre maison. Après la guerre, beaucoup d'habitants de Sint-Juliaan viennent prier dans cette chapelle. Il a même été dit qu’à 2 km de la chapelle, les voisins pouvaient entendre les gens prier. La chapelle est située sur le chemin de l’église de Sint-Juliaan.

Derrière la statuette de la Vierge Marie, se trouvait une lettre écrite par Arsène Marant en 1944. Il y explique sa trouvaille. Cette lettre détériorée par le temps et les vandales. La famille Buyaye a recollé les morceaux pour la reconstituer:
"Le 12 mai 1940, après le départ d’une unité de cavalerie française vers le sud, à la rencontre de l’ennemi, cette image du Christ sculptée sur bois fut trouvée dans le cour de la ferme. L'artiste qui a sculpté ce Christ a probablement fait partie de ce groupe. Puisse le détenteur de cette représentation, alimenter la croyance en Jésus Christ, notre Sauveur.

Voici la photo de la lettre originale écrite par Arsène Marant en 1944 où il fit cette promesse : « Si je survis à la guerre, je construirai une chapelle qui contiendra la sculpture du Christ et une lettre manuscrite ».

A cause de la petite chapelle, la ferme reçu le nom flamand « la ferme de la Chapelle » (De Kapelhoeve). En juin 2009, nous l’avons restaurée en partie parce qu'elle était en mauvais état. La chance a été de notre côté, en septembre 2010, la chapelle a été entièrement restaurée avec le soutien d'aide de l'espace et du patrimoine de la municipalité de Langemark. De telles réalisations peuvent également intervenir pour les nombreuses autres chapelles qui ont besoin d'une cure de rajeunissement. Ce serait quelque chose de précieux pour l’ensemble de notre région, le Westhoek !

Dessin de la chapelle (Copr. Georges Vandromme)

Peintures sur les murs:

 

La chapelle a été construite en 1946. Sur le fronton, la dédicace: "O.L. VROUW v.d. Vrede"(Notre Dame de la Paix). A l'intérieur: "Vrede onder de volkeren" (la Paix entre les Peuples) et "Vrede in de huisgezinnen"(la Paix dans les familles).

 

 

La représentation du Christ:
< = dos = > E. M. 1940

E.M. peut désigner:
(les initiales du fabricant ou du propriétaire de l'image)
- Etat - Major (F) = siège
- Escadron Motorisé = véhicules blindés légers

(Traduction en Français: Pierre Vandervelden, www.inmemories.com)